Actualités

De fortes disparités territoriales d’accès aux spécialistes

Modifié le 02/11/2018

Grâce à la participation de 20 000 volontaires de Constances, une enquête inédite a estimé la durée entre la date de prise de rendez-vous et la date effective de la consultation chez les généralistes et spécialistes.

Le 09/10/2018, une étude menée par le Ministère des solidarités et de la santé et reposant sur la cohorte Constances était à la une du journal Le Monde. L'article soulignait la forte disparité territoriale pour l'accès aux spécialistes : ophtalmologistes, dermatologues, gynécologues…

« On manquait de données fiables sur cette question des délais d’attente, cette étude permet d’objectiver les débats » explique Renaud Legal, sous-directeur adjoint à la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du ministère.

Pour en savoir plus : publication de la Dress.