Actualités

Gazel et Constances : mêmes questionnaires !

Modifié le 30/03/2018

En mai 2018, les participants de la cohorte Gazel recevront les mêmes questionnaires que ceux de Constances. A la clé : des économies liées à la mutualisation des coûts de saisie et de traitement des questionnaires mais surtout de stimulantes perspectives de recherche !

Lancée en 1989, la cohorte Gazel est la "petite GRANDE soeur de Constances". Constituée à l'origine de 20 000 agents d'EDF-GDF en activité, elle a servi de base à la conception de Constances. Les questionnaires et les données collectées entre les 2 cohortes sont ainsi très proches, voire identiques pour de nombreux aspects. A partir de cette année, ils le seront totalement.

En mai 2018, les 18 000 hommes et femmes composant aujourd'hui Gazel recevront le même questionnaire annuel que les volontaires de Constances. Il en sera de même pour les années suivantes. Agés entre 64 et 79 ans, à la retraite, ils seront bien entendu dispensés de répondre aux questions relatives à leur emploi.

Questionnaire unique mais vie autonome

Les 2 cohortes continueront à vivre de manière autonome tout en offrant de stimulantes perspectives de recherche. « Cette fusion des questionnaires offre des perspectives de comparaison très intéressantes entre la population générale française et les anciens agents EDF-GDF. Ceci afin de dégager des spécificités qui peuvent être d’un grand intérêt, par exemple concernant l’impact sur la santé de systèmes de protection sociale différents. Il sera aussi possible d'étudier s’il existe des différences de santé entre les 20 000 volontaires de Constances affiliés à la Camieg (la Caisse d’assurance maladie des industries électriques et gazières, NDLR) et ceux de Gazel lorsqu'ils avaient le même âge » indique Marcel Goldberg, chercheur et professeur émérite en épidémiologie (le "papa" de Gazel).

Gazel continuera à enrichir les revues médicales internationales de ses publications comme elle le fait depuis 30 ans sur des thèmes aussi diversifiés que la pathologie cardiovasculaire, la dépression, la santé des femmes ou les troubles musculo-squelettiques, à inspirer des recherches aux chercheurs de Constances sur l'identification des facteurs de risque pour la santé : habitudes de vie, alimentation, conditions de travail, de l’environnement social, pollution…

Longue vie à Gazel et Constances !