Représentativité

Alice Guéguen est statisticienne au sein de la cohorte Constances. Elle est en charge des questions de représentativité dans Constances. Elle nous parle de cet aspect, notamment à travers l'échantillon témoin et de l'anonymat de ces données.



Vidéo : La représentativité © Cohorte Constances.

La cohorte Constances vise à être représentative de la population française adulte affiliée au Régime Général. En d'autres termes, on a cherché à obtenir une représentation de cette population en modèle réduit.



Vidéo : L'échantillon témoin © Cohorte Constances.

Si vous recevez une invitation pour être volontaire, il se peut que vous ne puissiez pas ou ne vouliez pas participer à Constances. L'image qu'on obtiendrait alors de la population serait légèrement déformée par le fait que les volontaires de Constances pourraient être différents des personnes qui n'y prennent pas part. Si vous acceptez que l'assurance Maladie et de la Caisse Vieillesse nous transmettent de façon strictement anonyme les données vous concernant qu’elles collectent régulièrement, nous pourrons constituer un « échantillon témoin », de non participants à Constances. Cet échantillon permettra de redresser cette image de la population, qui pourrait être déformée (comme cela est fait dans les sondages politiques par exemple) et de revenir à une meilleure représentativité


Vidéo : Anonymat des données © Cohorte Constances.

Les données concernant l'échantillon témoin (données issues de la Caisse d'assurance Maladie et Caisse d'Assurance Vieillesse) sont totalement anonymes. La procédure qui a été mise en place pour obtenir ces données a été certifiée par la CNIL.