200 000 VOLONTAIRES POUR AMELIORER LA SANTE DE DEMAIN


Face aux questions majeures de santé qui nous concernent tous,
engageons-nous en participant à Constances !

ACTUALITES


Jeudi 23 mai 2019 - Journée scientifique des cohortes Constances et Gazel

Cette année nous mettrons un focus sur l’apport de Constances à la pharmaco-épidémiologie et aux études vie entière concernant l’origine développementale de la santé.
L’année 2019 est particulière, puisqu’elle marque le 30ème anniversaire de la cohorte Gazel initiée en 1989, et que c’est également l’année où la cohorte Constances est complètement constituée, avec plus de 200 000 volontaires inclus. Lire la suite


Les anticholinergiques diminuent-ils les performances cognitives des + 45 ans ?

Antidépresseurs, anxiolytiques, traitements contre l’incontinence… De nombreux médicaments dits anticholinergiques ont des effets voulus, ou secondaires, sur les récepteurs de l’acétylcholine • (molécule impliquée dans la transmission neuronale) et donc potentiellement sur les fonctions cognitives comme la mémoire. Leur consommation est-elle associée à une baisse des capacités cognitives des volontaires de la cohorte Constances ? Lire la suite


Travail de nuit et horaires atypiques : quels liens avec les maladies cardiovasculaires et les cancers ?

Aujourd’hui, près d’un français sur 5 et une française sur 10 travaillent de nuit. Ce travail à horaires non standard a-t-il des effets sur la santé ? Deux études distinctes, menées dans la cohorte Constances, débuteront fin 2018 et début 2019 afin de considérer les associations avec les maladies cardiovasculaires ischémiques et les cancers. Lire la suite


Calendriers professionnels : + de 300 000 épisodes codés

Depuis mars 2016, un travail de fourmi se déroule à Angers : le codage des métiers exercés par TOUS les volontaires de Constances au cours de leur vie. L’enjeu en vaut la chandelle. Il sera ensuite possible de relier des parcours professionnels à des expositions cumulées à des nuisances chimiques, à des contraintes biomécaniques, au stress… Lire la suite


De fortes disparités territoriales d’accès aux spécialistes

Grâce à la participation de 20 000 volontaires de Constances, une enquête inédite a estimé la durée entre la date de prise de rendez-vous et la date effective de la consultation chez les généralistes et spécialistes. Lire la suite







200 000 amis

Depuis le 28 février 2019, la cohorte Constances
est constituée de 200 000 volontaires. Merci à eux !

Au final, Constances sera constituée de + de 200 000 volontaires – sans doute quelques milliers de plus. En effet, toutes les personnes ayant reçu une invitation et souhaitant intégrer la cohorte n'ont pas encore réalisé leur bilan de santé.
Merci aux personnels des Centre d'examens de santé pour leur formidable engagement et la qualité de leur travail.

Rassembler Autour d'un grand projet de recherche des femmes et des hommes volontaires, âgés de 18 à 69 ans, affiliés au régime général de la Sécurité sociale et régimes spéciaux partenaires, dans un département Constances.
Respecter Les données personnelles et les informations de santé recueillies auprès des volontaires Constances sont traitées de manière totalement confidentielle, au sein d'un dispositif hautement sécurisé et approuvé par la Cnil.
Participer En effectuant un bilan de santé, en remplissant des questionnaires et un consentement dans un Centre d'examens de santé. En répondant à un questionnaire annuel et en bénéficiant d'un examen de santé tous les 5 ans.
Partager Grâce à une infrastructure accessible à l'ensemble de la communauté scientifique. Les projets doivent être validés par la Cnil, le Conseil scientifique international et le comité de pilotage institutionnel de Constances.
Carte des centres d'examens en France

Les Centres d'examens de santé de la Sécurité sociale


Créé en 1945, le réseau des Centres d'examens de santé (CES) propose des examens périodiques de santé aux assurés sociaux.

Aujourd'hui, les CES participent d’une part à la prévention auprès des populations qui en ont le plus besoin (personnes éloignées du système de santé ou fragilisées), et d'autre part à des études sur l'état de la santé de la population, contribuant ainsi à l'observation et à la surveillance épidémiologique.

Le réseau des CES représente environ 110 structures (centres et antennes) géographiquement réparties sur le territoire national.
21 de ces CES, présents sur 26 sites différents, participent à Constances. Ils se sont portés volontaires et ont été formés aux procédures spécifiques à Constances.


Choisir un CES sur la carte ou dans la liste pour obtenir plus d'informations

Contactez-nous

Numéro vert Constances 0805 02 02 63

Constances

UMS 11 Cohortes épidémiologiques en population - Inserm UVSQ - Hôpital Paul Brousse - Bâtiment 15-16 - 16 Avenue Paul Vaillant Couturier - 94807 Villejuif Cedex

 
Vu l’avis favorable du Conseil National de l’Information Statistique, cette enquête est reconnue d’intérêt général et de qualité statistique sans avoir de caractère obligatoire. Visa n°2019A703AU du Ministre de l'économie et des finances, valable pour l’année 2019.
En application de la loi n°51-711 du 7 juin 1951 modifiée, les réponses à ce questionnaire sont protégées par le secret statistique et destinées à l’UMS 011 Inserm-UVSQ, « Cohortes épidémiologiques en population ». Le traitement de vos données est placé sous la responsabilité de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) (situé au 101 rue de Tolbiac, 75 013 Paris - https://www.inserm.fr/) et répond à l'exécution d'une mission d’intérêt public. Les informations recueillies dans le cadre de ce questionnaire sont traitées conformément au Règlement général relatif à la protection des données et à la La loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Vous disposez d'un droit d’accès, de rectification et à la limitation du traitement de vos données. Ces droits peuvent être exercés auprès du Dr Marie Zins et du Pr Marcel Goldberg, UMS 011 Inserm-UVSQ, « Cohortes épidémiologiques en population », Hôpital Paul Brousse, Bât. 15/16, 16 avenue Paul Vaillant-Couturier, 94807 Villejuif Cedex. En cas de difficulté pour exercer vos droits, vous pouvez contacter le Délégué à la Protection des Données de l'Inserm par mail (dpo@inserm.fr) ou par voie postale (Délégué à la Protection des Données, 101 rue de Tolbiac, 75 013 Paris)