220 000 VOLONTAIRES POUR AMÉLIORER LA SANTÉ DE DEMAIN


Face aux questions majeures de santé qui nous concernent tous,
engageons-nous en participant à Constances !


ACTUALITÉS


Taux d’infection COVID-19 : premiers résultats

Un article scientifique présente les 1ers taux d’infection maximum COVID-19 en France en population générale. Ces résultats reposent les tests sérologiques réalisés sur les auto-prélèvements sanguins effectués en mai et juin 2020 par 14 500 participants de 3 grandes cohortes d’adultes, dont la moitié par des volontaires de Constances. Lire la suite


Création de l’Association Constances

Le 20 juin 2020, 20 volontaires ont créé l’Association Constances pour représenter les participants de la cohorte et défendre leurs droits, mais aussi faire le lien entre partenaires, chercheurs et volontaires. Longue vie à elle ! Lire la suite


Constances appelle les 65 ans et plus

Depuis le 22 juin 2020, près de 1 400 volontaires de 65 ans et plus ont reçu un appel de neuropsychologues de Constances. Objectif : leur proposer de répondre à un questionnaire spécial COVID-19. Le retour est plus que positif ! Lire la suite


Constances toujours engagée dans la lutte contre la COVID-19

Depuis le début de l’épidémie, Constances a développé un important programme de recherche sur la maladie COVID-19 malgré un contexte difficile tant pour les équipes de recherche, les partenaires que les prestataires. Trois projets complémentaires sont actuellement en cours : SEROCO, SAPRIS et SILVER-COVID. D’autres sont prévus car l’épidémie n’est pas terminée et le virus SARS-CoV-2 circule toujours en France. Lire la suite


Les coulisses de l'envoi des kits

Plus de 40 000 kits d’auto-prélèvement sanguin ont été envoyés à des volontaires de Constances dans le cadre du projet SAPRIS-SERO. Nathalie Lydié et Delphine Rahib, responsable et chargée d’étude au sein de la Direction de la prévention et de la promotion de la santé à Santé publique France, étaient en charge de leur préparation. Interview croisée. Lire la suite


SAPRIS-SERO : 2ème vague d’envoi de kits

Entre le 10 et le 20 juillet, 32 800 kits d’auto-prélèvement sanguin vont partir vers des volontaires de la cohorte en vue de tests sérologiques COVID-19. Aux participants de la 1ère vague, toutes nos excuses pour la longue attente de vos résultats que vous recevrez dans quelques jours. Lire la suite


Tests sérologiques COVID-19 : qu'en conclure ?

Des milliers d’échantillons sanguins de volontaires de Constances sont actuellement analysés dans un laboratoire à Marseille. Les scientifiques recherchent la présence d’anticorps contre le virus responsable de la maladie COVID-19. Trois questions à Xavier de Lamballerie, directeur du laboratoire qui réalise les tests sérologiques. Lire la suite


Deux études de sérologie COVID-19 sur Constances

Des milliers d’échantillons de sang de volontaires de Constances sont testés dans un laboratoire de Marseille dans le cadre de 2 études de sérologie : SEROCO et SAPRIS-SERO. Objectifs : rechercher des anticorps contre le virus responsable de la maladie COVID-19 afin de déterminer l’immunité déclenchée et la dynamique de l’épidémie en France. Lire la suite


Le point sur les tests de sérologie COVID-19 du projet SAPRIS

Début mai, Santé Publique France a envoyé 8 000 kits d’auto-prélèvement sanguin à des volontaires de Constances habitant dans les régions Grand-Est, Île-de-France et Nouvelle-Aquitaine afin de savoir s’ils avaient rencontré le virus responsable de la maladie COVID-19. Près de 95 % des kits ont été retournés par les participants. Où en sommes-nous des tests sérologiques réalisés ? Lire la suite


Constances se mobilise sur le COVID-19

Environ 70 000 volontaires de Constances ont reçu un mail leur proposant de remplir un questionnaire spécial COVID-19 dans le cadre du programme SAPRIS de l'Inserm. Cinq autres cohortes françaises participent à cette opération. Lire la suite


7 nouveaux projets de recherche Constances

Sept nouveaux projets de recherche sont lancés sur la cohorte suite à leur évaluation en novembre 2019 par le Conseil scientifique international de Constances et validation par le comité de pilotage institutionnel. Lire la suite


Hypertension : des disparités territoriales inexpliquées

Constances révèle d’importantes disparités territoriales dans la prévalence de l’hypertension en France métropolitaine. Ces différences sont expliquées à 30 % pour les hommes et 40 % pour les femmes par des déterminants individuels. D’autres pistes sont évoquées pour expliquer ces résultats, parmi lesquelles des pistes environnementales. Lire la suite


Information Coronavirus

Alors que l’épidémie de coronavirus continue de se propager, Constances exprime son soutien aux volontaires personnellement touchés, aux soignants en 1ère ligne face à la maladie et aux personnels des centres d’examens de santé qui ont été affectés sur le dispositif COVID-19. Lire la suite


Avertissement

Attention un volontaire Constances a reçu un appel malveillant lui demandant ses coordonnées bancaires. Constances ne dispose pas de bases de données téléphoniques et NE DEMANDERA JAMAIS VOS DONNÉES BANCAIRES, soyez vigilants !




Rassembler Autour d'un grand projet de recherche des femmes et des hommes volontaires, âgés de 18 à 69 ans, affiliés au régime général de la Sécurité sociale et régimes spéciaux partenaires, dans un département Constances.
Respecter Les données personnelles et les informations de santé recueillies auprès des volontaires Constances sont traitées de manière totalement confidentielle, au sein d'un dispositif hautement sécurisé et approuvé par la Cnil.
Participer En effectuant un bilan de santé, en remplissant des questionnaires et un consentement dans un Centre d'examens de santé. En répondant à un questionnaire annuel et en bénéficiant d'un examen de santé tous les 5 ans.
Partager Grâce à une infrastructure accessible à l'ensemble de la communauté scientifique. Les projets doivent être validés par la Cnil, le Conseil scientifique international et le comité de pilotage institutionnel de Constances.
Carte des centres d'examens en France

Les Centres d'examens de santé de la Sécurité sociale


Créé en 1945, le réseau des Centres d'examens de santé (CES) propose des examens périodiques de santé aux assurés sociaux.

Aujourd'hui, les CES participent d’une part à la prévention auprès des populations qui en ont le plus besoin (personnes éloignées du système de santé ou fragilisées), et d'autre part à des études sur l'état de la santé de la population, contribuant ainsi à l'observation et à la surveillance épidémiologique.

Le réseau des CES représente environ 110 structures (centres et antennes) géographiquement réparties sur le territoire national.
21 de ces CES, présents sur 26 sites différents, participent à Constances. Ils se sont portés volontaires et ont été formés aux procédures spécifiques à Constances.


Choisir un CES sur la carte ou dans la liste pour obtenir plus d'informations

Contactez-nous

Numéro vert Constances 0805 02 02 63

Constances

UMS 11 Cohortes épidémiologiques en population - Inserm UVSQ - Hôpital Paul Brousse - Bâtiment 15-16 - 16 Avenue Paul Vaillant Couturier - 94807 Villejuif Cedex

 
Vu l’avis favorable du Conseil National de l’Information Statistique, cette enquête est reconnue d’intérêt général et de qualité statistique sans avoir de caractère obligatoire. Visa n°2019A703AU du Ministre de l'économie et des finances, valable pour l’année 2019.
En application de la loi n°51-711 du 7 juin 1951 modifiée, les réponses à ce questionnaire sont protégées par le secret statistique et destinées à l’UMS 011 Inserm-UVSQ, « Cohortes épidémiologiques en population ». Le traitement de vos données est placé sous la responsabilité de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) (situé au 101 rue de Tolbiac, 75 013 Paris - https://www.inserm.fr/) et répond à l'exécution d'une mission d’intérêt public. Les informations recueillies dans le cadre de ce questionnaire sont traitées conformément au Règlement général relatif à la protection des données et à la La loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Vous disposez d'un droit d’accès, de rectification et à la limitation du traitement de vos données. Ces droits peuvent être exercés auprès du Dr Marie Zins et du Pr Marcel Goldberg, UMS 011 Inserm-UVSQ, « Cohortes épidémiologiques en population », Hôpital Paul Brousse, Bât. 15/16, 16 avenue Paul Vaillant-Couturier, 94807 Villejuif Cedex. En cas de difficulté pour exercer vos droits, vous pouvez contacter le Délégué à la Protection des Données de l'Inserm par mail (dpo@inserm.fr) ou par voie postale (Délégué à la Protection des Données, 101 rue de Tolbiac, 75 013 Paris)