Actualités

Mission réussie : vous êtes 200 000 !

Modifié le 04/04/2019


En 2012, nous avons lancé en partenariat avec l’Inserm, la caisse nationale d’assurance maladie, la caisse nationale d'assurance vieillesse et l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, la cohorte Constances, une opération scientifique et de santé publique de très grande ampleur. L’objectif était ambitieux : recruter 200 000 volontaires pour un suivi de longue durée de leur santé, de leurs facteurs de risque, de leur environnement, de leurs conditions de travail… Il s’agissait de bâtir une infrastructure ouverte à la communauté de recherche et de santé publique afin de permettre la réalisation d’études sur des thèmes de santé très diversifiés. Aujourd’hui, nous pouvons considérer que ces objectifs ont été atteints, voire dépassés.

Quelques chiffres pour illustrer ce qu’est aujourd’hui Constances :

  • 200 000 participants
  • 80 projets de recherche et de santé publique
  • + de 190 chercheurs travaillant sur les données de Constances en France, Allemagne, Grande-Bretagne, Finlande, Italie, Suède, au Canada, Danemark, aux États-Unis
  • la participation à 11 consortiums de recherche français et internationaux
  • des publications scientifiques dont le nombre croît rapidement.

Constances, un projet vivant

Constances est un projet vivant et de nouveaux chantiers s’ouvrent pour améliorer encore son apport à la recherche. Déjà plus de 10 000 volontaires sont retournés dans leur Centre d‘examens de santé pour réaliser un 2e bilan complet de santé. La collecte d’échantillons biologiques pour constituer une biobanque a débuté fin 2018. Près de 95 % des participants ont donné leur consentement. 250 000 échantillons appartenant à 9 500 volontaires sont actuellement stockés à l’Integrated BioBank of Luxembourg. En 2019, nous allons proposer aux volontaires de remplir par Internet leur ‘’calendrier résidentiel’’ ouvrant d’immenses champs de recherche pour étudier les effets de l’environnement sur la santé.

Un petit cocorico pour conclure : en 2018, sous les auspices des plus importants organismes internationaux de recherche médicale, s’est mis en place un consortium des cohortes comprenant au moins 100 000 participants. Nous avons eu la fierté d’être la seule cohorte qui représente la France dans ce club très fermé des plus grandes cohortes à l’échelle mondiale.

Encore merci à toutes et tous pour votre contribution.

Marie Zins
responsable technique et scientifique de l’équipe Constances

t>