Asthme et inflammation

Caractéristiques

Responsable scientifique R. Nadif
Organisme de rattachement Inserm
Laboratoire / Lieu CESP UMR-S 1018, Villejuif
Année de dépôt 2021
Type de projet Biobanque

Contexte

L’asthme est une maladie hétérogène caractérisée par plusieurs phénotypes/endotypes, et les phénotypes inflammatoires basés sur les éosinophiles et les neutrophiles, qui sont les deux cellules inflammatoires clés dans l’asthme, peuvent en partie expliquer cette hétérogénéité. À ce jour, ces phénotypes inflammatoires sanguins n’ont jamais été identifiés et caractérisés chez les adultes en population générale. L’asthme éosinophilique et l’asthme non-éosinophilique sont associés à des voies biologiques spécifiques mais leurs facteurs de risque sont encore mal connus. L’exposition aux moisissures de l’air intérieur est un facteur de risque évitable de l’asthme. À notre connaissance, il n’existe aucune étude épidémiologique sur les associations entre l’exposition aux moisissures et les phénotypes inflammatoires, ni sur les voies biologiques d’intérêt par lesquelles l’exposition aux moisissures pourrait affecter l’asthme.

Objectifs

L’objectif général de ce projet est d’identifier et de caractériser les phénotypes inflammatoires de l’asthme, d’étudier leur évolution et leur association avec l’exposition aux moisissures de l’air intérieur, et d’étudier l’implication de voies biologiques candidates dans cette association. 

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants : 

  1. Identifier et caractériser les phénotypes inflammatoires à l’inclusion,
  2. Étudier l’évolution sur quatre ans de ces phénotypes inflammatoires,
  3. Identifier les déterminants associés à la contamination par les moisissures dont la surface des moisissures, et identifier des profils de logement,
  4. Étudier l’association entre l’exposition aux moisissures et l’asthme dont ses phénotypes inflammatoires,
  5. Chez les asthmatiques, doser des marqueurs biologiques d’intérêt dans le sérum et identifier des endotypes d’asthme sur la base de caractéristiques cliniques et biologiques.

Perspectives

Ce projet offrira une occasion unique d’améliorer les connaissances sur la contamination par les moisissures dans les foyers français. 

Pour la première fois, il fournira des connaissances sur les caractéristiques cliniques associées aux phénotypes inflammatoires sanguins de l’asthme chez les adultes dans une large cohorte de la population générale, étudiera l’évolution de ces phénotypes et étudiera leurs associations avec une évaluation qualitative et quantitative de l’exposition aux moisissures de l’air intérieur. Il permettra également de déterminer si l’exposition aux moisissures est associée à l’un des phénotypes inflammatoires de l’asthme, et donc à un mécanisme biologique sous jacent spécifique. Le projet fournira également des leviers pour améliorer la prévention de l’exposition aux moisissures.

Aller au contenu principal