Consommation de soins des patients diabétiques

Caractéristiques

Responsable scientifique M. Zins
Organisme de rattachement Inserm, partenariat MSD
Laboratoire / Lieu UMS11, Villejuif
Année de dépôt 2016
Type de projet Financé par un organisme privé

RÉSUMÉ

Le diabète de type 2 (DT2) est une pathologie chronique, aux conséquences graves, qui touche plus de 3 millions de patients en France et dont la prévalence continue d’augmenter chaque année en raison principalement du vieillissement de la population et de l’accroissement de l’obésité et du surpoids. Le DT2 représente donc un enjeu de santé public majeur sur le plan médical et économique. La cohorte en population CONSTANCES offre une opportunité unique pour identifier et décrire les comportements des patients diabétiques de type 2 au cours de leur suivi thérapeutique et leur trajectoire de soin (2300 patients sur 7 années de suivi dans le Sniiram), avec une attention particulière sur les patients s’éloignant du parcours de soins recommandé par la Haute Autorité de Santé, les événements amenant à un changement ou à un abandon du traitement AD, à une hospitalisation non programmée, et de mieux comprendre l’hétérogénéité des trajectoires de soins. L’originalité de notre approche repose sur le fait que les données de CONSTANCES seront analysées à l’aide de méthodes exploratoires de type Big Data. Au sein de la cohorte, de nouvelles méthodes pour le traitement des données massives et hétérogènes issues, entre autres, d’auto-questionnaires, d’examens de santé et de bases de données administratives de consommation de soins des patients diabétiques (Sniiram, Cnav, etc.) sont mises en place. Deux approches complémentaires seront utilisées :  1) Une approche transversale qui vise à identifier des groupes homogènes de patients selon leurs consommations de soins (médicaments, tests biologiques, consultations) à un temps donné. 2) Une approche longitudinale prenant en compte l’évolution de la prise en charge des patients diabétiques dans le temps et permettant de mieux comprendre leurs trajectoires individuelles. Nous utiliserons des outils de visualisation et d’analyse de séquences afin de décrire les trajectoires des patients diabétiques et d’interroger certains aspects de ces trajectoires (abandons ou changements de traitement, événements précédant les hospitalisations, etc.). 

Ce projet a reçu un financement de MSD, dans le cadre d’un partenariat avec l’Inserm.

Aller au contenu principal