Délais d’attente pour le recours aux soins

Caractéristiques

Responsable scientifique C. Marbot
Organisme de rattachement Ministère des solidarités et de la santé-Drees
Laboratoire / Lieu Paris
Année de dépôt 2015
Type de projet Recueil complémentaire

Contexte

Le délai d’accès aux soins est l’un des indicateurs de performance du système de santé. Des difficultés existent en matière de délais d’attente dans certaines spécialités, certaines zones géographiques et pour certains types de soins. Mais le diagnostic est encore imprécis. C’est pourquoi la Drees envisage de mettre en place un dispositif statistique de mesure, de suivi et d’analyse des délais d’attente dans l’accès aux soins en France. Elle a souhaité au préalable que soit mené un travail d’analyse qualitative pour définir les caractéristiques d’un système de collecte de données sur les délais d’attente, en ville comme à l’hôpital, en tenant compte des enquêtes existantes. 

Objectifs

La proposition à laquelle les travaux de l’étude préalable ont abouti conduit à mettre en place un dispositif de mesure répondant aux objectifs suivants : 

  • Objectif « d’observatoire » : pouvoir se comparer dans le temps et avec les autres pays sur des délais mesurés objectivement dans les domaines les plus sensibles ;
  • Objectif de santé publique : évaluer s’il y a un lien entre inégalités de santé, inégalités d’accès aux soins et inégalités de délais ;
  • Objectif opérationnel : mesurer pour mettre en place des mesures correctrices. 

Méthodes

Il est apparu nécessaire de disposer d’un dispositif pérenne, permettant une mesure de façon régulière. Ont été également soulignés l’importance de croiser les informations obtenues auprès des patients et des médecins et de tenir compte de nombreux biais possibles dans la mesure des délais de rendez-vous. Au vu de ces contraintes, il est apparu que la méthode la plus adaptée était celle du suivi d’une cohorte de patients, dont on relèverait « en temps réel », sur une durée déterminée, les délais d’obtention de rendez-vous pour certains types de soins. De cette façon, le contexte de chaque demande de rendez-vous peut être renseigné de façon précise, en limitant les biais de mémoire, et les parcours de soins peuvent être décrits dans leur ensemble. De plus, un échantillon de patients important, dont les caractéristiques sont précisément connues, peut ainsi être interrogé. 

Perspectives

Dans un deuxième temps (fin 2016-début 2017) il est prévu de réaliser une enquête sur un échantillon des structures contactées par les patients. Les modalités d’organisation et de fonctionnement de ces structures (horaires d’ouverture, présence du secrétariat, type de prise de rendez-vous, présence d’auxiliaires médicaux, …) sont des éléments importants qui peuvent influer sur les délais d’attente. Ainsi le croisement de telles informations avec les résultats de l’enquête auprès des patients permettrait de mieux comprendre l’ensemble des déterminants des délais d’attente.

Aller au contenu principal