Prévalence de la déficience auditive dans la population générale

Caractéristiques

Responsable scientifique JP. Empana
Organisme de rattachement Inserm
Laboratoire / Lieu Paris
Année de dépôt 2019
Type de projet Données uniquement

Contexte

Les troubles auditifs sont la deuxième cause de handicap de par le nombre de sujets touchés dans le monde. Malgré cela, cette maladie silencieuse a été l’objet de peu de recherches depuis plusieurs années. Ainsi, les études descriptives manquent, de même que les recherches étudiant de possibles déterminants autres que le vieillissement.

Objectifs

Décrire la prévalence des troubles auditifs et leur distribution au sein de sous-groupes de la population (i.e. selon l’âge, le sexe) et explorer de potentielles disparités au sein de ces groups (sexe, statut socioéconomique, lieu de résidence) Etudier les associations potentielles entre les troubles auditifs et simultanément les pathologies cardiovasculaires et neurocognitives ainsi que des marqueurs socioéconomiques.

Méthodes

La présence de troubles auditifs sera déterminée à partir des données audiométriques, selon la classification de l’Organisation Mondiale de la Santé. Le fonctionnement cognitif sera évalué en utilisant les échelles disponibles (MMSE). Concernant l’objectif 2, les troubles auditifs seront le critère de jugement et les pathologies cardiovasculaires seront les expositions (hypertension, maladies cardiovasculaires prévalentes…). Nous utiliserons des modèles multivariés de régression logistique. 

Perspectives

Obtenir une meilleure compréhension des déterminants des troubles auditifs afin d’envisager une prévention et ainsi réduire le fardeau de cette maladie dans nos sociétés, surtout compte tenu du vieillissement de la population.  

Aller au contenu principal