Rayonnements ionisants, exposome multi-expositions et risques de cancer et autres maladies chroniques

Caractéristiques

Responsable scientifique O. Laurent
Organisme de rattachement IRSN
Laboratoire / Lieu Fontenay-aux-Roses
Année de dépôt 2020
Type de projet Recueil complémentaire

Contexte

L’ensemble de la population est exposé tout au long de sa vie aux rayonnements ionisants (RIs) à des niveaux variables, via de multiples sources naturelles et artificielles, que ce soit dans le cadre de l’environnement résidentiel, de différentes activités (professionnelles ou autres comme lors de voyages en avion) ou pour des raisons médicales (procédures diagnostiques ou thérapeutiques). Les effets cancérigènes des RIs sont bien documentés pour des niveaux de doses de 100 milliGrays (mGy) ou plus. Des controverses subsistent sur la forme de la relation entre exposition et risque de cancer à des doses inférieures, dites « faibles doses ». Par ailleurs, la quantification des effets de multiexpositions aux RIs et à d’autres facteurs de risque de cancer est peu documentée, à l’exception de l’interaction entre tabac et radon sur le risque de cancer du poumon. De même, les relations entre expositions aux RIs à différents stades de la vie (ex : durant l’enfance, la puberté…) et effets sanitaires tardifs restent trop mal caractérisées. Les associations potentielles entre faibles doses de RIs et pathologies chroniques non cancéreuses demandent également à être mieux documentées.

Objectifs

Le projet CORALE (COmposante RAdioLogique de l’Exposome, multi-expositions, risques de cancers et d’autres pathologies chroniques dans la cohorte Constances) vise tout d’abord à réaliser la reconstitution la plus exhaustive possible des doses de RIs d’origines environnementales (radon, rayonnements telluriques et cosmiques, alimentation, installations nucléaires et autres sources artificielles), médicales (procédures diagnostiques et thérapeutiques) et professionnelles (travailleurs du secteur nucléaire mais aussi d’autres industries utilisant des sources radioactives, professionnels de santé…) reçues par les participants de la cohorte Constances depuis leur naissance, dans la logique de l’exposome (pour ce qui concerne sa composante radiologique). Dans un deuxième temps, l’objectif sera d’estimer les risques de cancers et d’autres pathologies chroniques potentiellement associés aux doses cumulées reçues (à partir de plusieurs sources de RIs et en fonction du temps) en prenant en compte l’influence potentielle du contexte de multi-expositions à d’autres facteurs de risque.

Méthodes

Afin de reconstituer les doses annuelles dues à la radioactivité d’origines naturelle et artificielle reçues par chacun des membres de la cohorte Constances depuis leur naissance, un grand nombre de sources de radioactivité doit être considéré. Les reconstitutions liées aux expositions environnementales, médicales et professionnelles seront effectuées par différentes unités de l’IRSN, en lien avec l’équipe de la cohorte Constances. Pour cela, un questionnaire sera envoyé par voie électronique aux membres de la cohorte ayant déjà renseigné leurs historiques résidentiels. Les analyses statistiques (ex : modèles de Cox avec covariables dépendantes du temps) seront réalisées au laboratoire d’épidémiologie de l’IRSN et bénéficieront des compétences d’experts en radiobiologie, en support aux explorations d’hypothèses spécifiques et aux interprétations. L’emploi de méthodes innovantes de régressions sur profils d’expositions sera exploré en collaboration avec l’Université de Paris.

Perspectives

CORALE s’inscrit dans un programme de recherche plus large à long terme, qui inclura les effets d’autres multi-expositions (ex : RIs et autres expositions environnementales) et l’étude de biomarqueurs de risque grâce à la biobanque de Constances, complétant encore davantage l’application du concept d’exposome via l’étude des régulations du milieu intérieur consécutives aux expositions. Ce programme contribuera ainsi à améliorer la caractérisation de l’exposome et de ses liens avec les pathologies chroniques dans la cohorte Constances.

Aller au contenu principal