Santé cardiovasculaire idéale et incidence de maladies cardiovasculaires

Caractéristiques

Responsable scientifique JP. Empana
Organisme de rattachement Inserm
Laboratoire / Lieu Paris
Année de dépôt 2019
Type de projet Données uniquement

Contexte

La prévention primordiale vise à prévenir l’apparition des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. Dans ce but, la société américaine de cardiologie a proposé en 2010 un outil à 7 items permettant de surveiller le niveau de la santé cardiovasculaire de la population et promouvoir une santé cardiovasculaire optimale.

Objectifs

  1. Décrire le niveau de la santé cardiovasculaire des sujets adultes français âgés de 18 à 65 ans
  2. Identifier les déterminants individuels et contextuels de la santé cardiovasculaire.

Méthodes

A partir des 7 items de la santé cardiovasculaire (non-fumeur, niveau idéal d’indice de masse corporelle, d’activité physique, d’alimentation, de pression artérielle, de glycémie et de cholestérol total), les participants avec 0-2, 3-4 and 5-7 items au niveau idéal seront classés comme ayant une santé cardiovasculaire faible, moyenne ou élevée à l’inclusion.

La distribution (prévalence par méthode directe) de la santé cardiovasculaire sur des sous-groupes prédéfinis (âge, sexe, niveau socioéconomique) sera étudiée dans le but d’identifier des populations vulnérables.

Perspectives

Après les données de la NHANES aux Etats-Unis, il s’agira à notre connaissance de la seconde étude à l’échelle nationale sur l’étude de la distribution des déterminants de la santé cardiovasculaire. Cette approche pourra être étendue aux données du Consortium Lifepath.

Finalement, à moyen terme, grâce aux suivis répétés de CONSTANCES, l’analyse de la distribution du changement de la santé cardiovasculaire pourra être analysée également.

Aller au contenu principal